Accueil


UML_4.jpg
L'Unité de Mécanique de Lille EA 7512, créée en janvier 2018, porte le nom de Joseph Boussinesq

En effet, notre unité de recherche a une spécificité d'aborder à la fois des problématiques de la mécanique des fluides et de la mécanique des solides. Cette double compétence a largement marqué les travaux de recherche de Joseph Boussinesq (1842-1929).  En 1867, Boussinesq a présenté sa thèse de doctorat à l'Académie des Sciences de Paris, qui portait sur la propagation de la chaleur en milieu hétérogène. Connu pour avoir mené sa carrière scientifique en tant que mécanicien, physicien et mathématicien, il a été professeur à la faculté des sciences de Lille entre 1872 et 1886. Il a été élu membre de la section de mécanique de l'Académie des sciences en 1886.  Boussinesq a posé les bases théoriques de la couche limite, en 1897. Ainsi, il a publié un important ouvrage portant sur la "Théorie de l'écoulement tourbillonnant et tumultueux des liquides". Ses activités scientifiques ont été menées dans divers domaines : la théorie de l'élasticité, la mécanique des sols, l'optique, l'étude de la chaleur, la turbulence, l'hydrodynamique, la théorie de la lumière, la théorie des équations différentielles et même la philosophie.

Cette journée porte sur l’héritage scientifique de Joseph Valentin Boussinesq. Elle constituera une occasion de regrouper des chercheurs de différentes disciplines liées à la mécanique dans sa diversité, notamment la mécanique des fluides et la mécanique des solides.  A l’issue de journée, un Espace Joseph BOUSSINESQ sera inauguré (salle de réunion, 3 étage, Bâtiment ESPRIT). Aussi, un hommage sera porté à notre collègue Pierre Antoine BOIS, professeur à l’université de Lille. 

Inscription obligatoire mais gratuite [ici] 

 

Programme

8h30 : Accueil et Inscription

 

9h15 : Ouverture de la journée

 

9h30 : Conférence inaugurale 

Sébastien CANDEL (Académie des Sciences, Centrale Supélec)  

L’hypothèse de Boussinesq pour la description des écoulements turbulents et quelques développements actuels en simulation des grandes échelles  [résumé]

 

10h15 :  Pause café

 

10h30 : Conférence 2 

François G. SCHMITT (U. Lille ,  CNRS, Laboratoire d’Océanologie et Geosciences)  

A propos de l’hypothèse de viscosité turbulente de Boussinesq: remarques historiques, évaluation directe et perspectives  [résumé]

 

11h10 : Conférence 3  

Abdellatif OUAHSINE (UTC, Compiègne) & Philippe SERGENT (CEREMA)

Modèles de Boussinesq en hydrodynamique côtière

 

12h20 : Déjeuner (Buffet)

 

14h00 : Conférence 4

Olivier VAUQUELIN (Aix-Marseille Univ.)

Ecoulements de panaches et de fumées en régime Boussinesq et non-Boussinesq  

 

14h40 : Conférence 5

Géomécanique

 

15h20 : Conférence 6  

Norbert VERDIER (EST GHDSO, Univ. Paris-Sud & Sciences Po Paris)

 Joseph Boussinesq (1842-1929) ou les stratégies éditoriales d’un savant lillois [résumé]

 

16h00 :

Table ronde et  hommage à notre collègue le Professeur Pierre-Antoine BOIS (1942-2017)

 

 

Organisation

contact_1.jpg

Personnes connectées : 1